Fête de la Nature le 13 juin 2010

FÊTE DE LA NATURE À MITTLACH

Aux brumes matinales presque automnales a succédé une grosse averse à l’heure de midi, puis de petites pluies fines ont continué à rendre l’atmosphère humide et fraîche… Quand on fête Dame Nature, elle nous rappelle qu’il n’y a pas que soleil et chaleur, et que cette eau, pas toujours bienvenue, reste indispensable à toute vie… C’est donc en acceptant ces conditions météo pas très favorables que la fête s’est déroulée, malgré tout, dans la joie et la bonne humeur.

Matin et après midi, les sorties en forêt ont permis de partir à la recherche de traces de vie, de photos cachées et d’eaux souterraines. Et les courageux qui ont participé sont revenus ravis. Dans la salle, les merveilleuses photos de Vincent Munier faisaient écho aux volutes de nuages dispersées au-dehors, laissant apparaître ça et là un coq de bruyère, un lynx ou un chamois dans une ambiance mystérieuse de forêts et de rochers embrumés.

Mittlach, le Fischboedle et ses environs étaient magnifiquement représentés par quelques images de Patrick Blondel, du photo-club de Breitenbach. Les sourciers du Haut-Rhin expliquaient comment repérer l’eau. Ruche vitrée et matériel d’apiculteur, prêtés par la Miellerie Streicher, permettaient de comprendre le fonctionnement de cet insecte, oh combien indispensable à notre survie… De petites expositions ludiques, reconnaissance des oiseaux, de traces animales, de « plantules » d’arbres, de micro-organismes aquatiques et de plantes thérapeutiques apportaient une touche pédagogique supplémentaire.

Les enfants trouvaient leur bonheur en laissant libre court à leur imaginaire à l’atelier de terre et lors du conte sur ces êtres magiques peuplant la forêt… La conférence sur le lynx a fait salle comble.

Alain Laurent a su, à travers un magnifique diaporama et ses commentaires limpides, nous faire connaître un peu mieux cet animal qui vit si discrètement à nos côtés. Pour réchauffer les visiteurs quelque peu rafraîchis pas la pluie, un excellent velouté à l’ortie, des tartes flambées bio à pâte au levain et de délicieuses pâtisseries confectionnées par les membres de l’association…

L’association APPEL (association pour la protection de l’environnement local) souhaitait, en organisant cette Fête de la Nature, sensibiliser le public à la beauté, à la richesse et à la fragilité de notre monde, en particulier de Mittlach et de son magnifique cadre naturel. Objectif atteint, semble-t-il, auprès des personnes qui sont venues, malheureusement pas assez nombreuses, mais toutes satisfaites de ce qu’elles ont pu découvrir ou redécouvrir. C’était une première, et si le soleil n’était pas au zénith, il était dans les cœurs…

Journée de nettoyage des environs de Mittlach

Si plusieurs personnes ont toujours participé à l’opération « Haut-Rhin Propre » à Mittlach, organisée par l’association des pêcheurs, c’est maintenant en tant que membres d’APPEL qu’ils se joignent à tous les volontaires qui chaque année, consacrent une journée au nettoyage des environs du village.

Cela fait partie du combat pour la préservation du cadre de vie et de la protection de la nature. C’est aussi l’occasion de parler de l’association et de ses objectifs avec les autres personnes présentes.

Réunion des habitants de Mittlach

Cette réunion a lieu le 28 août 2009 à la salle des fêtes de Mittlach, mise à disposition par la mairie. Trente et une personnes sont présentes (le village compte environ 300 habitants).

Si quelques personnes croient effectivement que ce projet peut être générateur d’emplois, si d’autres pensent simplement que cela faciliterait l’accès aux crêtes pour faire du ski, se promener ou aller à la cueillette des myrtilles, la majorité des participants est consciente de tous les problèmes induits par cette réalisation : atteinte à la qualité de vie de tous les habitants de la vallée de Munster par un accroissement important de la circulation avec une infrastructure routière non adaptée, atteinte irréversible aux paysages exceptionnels et emblématiques du massif du Hohneck par la construction de parkings et de pylônes, atteinte à la faune et à la flore locales actuellement dans un périmètre soumis à divers arrêtés de protection de la nature… Pour un gain économique somme toute purement hypothétique !!!

Décision est prise de  créer une association pour sauver ce secteur sauvage des Vosges encore préservé de l’invasion des aménagements de loisirs industriels.

hohneck

Le retour du serpent de mer du téléporté Mittlach-Kastelberg

Photo 3.5.1  Vallée de MIttlach      KEn 2006, pour « relancer le tourisme dans la vallée et créer des emplois », M.Oberlin, hôtelier à Mittlach, déterre une vieille idée des années 80 : réaliser une liaison par télécabines entre Mittlach et la station de ski de La Bresse.

Tel un serpent de mer, ce projet fait une nouvelle apparition dans la presse en 2009: les élus cherchent des solutions à la crise économique qui a sérieusement touché la vallée de Munster, et pensent qu’un tel aménagement attirera les touristes et les investisseurs, créant de nouveaux hôtels et générant ainsi de nouveaux emplois.

Quelques habitants de Mittlach sont loin d’être convaincus par ces hypothèses plus qu’incertaines, et surtout s’inquiètent fort de toutes les conséquences négatives de ce type d’équipements : ils se retrouvent une première fois le 14 août pour en discuter, et décident d’organiser un débat avec les Mittlachois pour connaître les différents avis.

(Voir aussi articles de presse à l’onglet « dossiers de presse »