Archives pour la catégorie Actualités Hohneck

Assemblée Générale Constitutive de « SOS Massif des Vosges »

 

Assemblée Générale Constitutive de « SOS Massif des Vosges »,

le vendredi 15 novembre 2013 à 18h

à la salle des fêtes de Mittlach

Cette association réunit divers groupes de protection de la nature. Son objectif est de surveiller, diagnostiquer et réagir à tout projet susceptible d’impacter l’écosystème et les paysages Vosgiens.

Estimant que « l’union fait la force », le comité  a décidé qu’ APPEL se joindrait à cette fédération, .

Les membres d’APPEL qui le souhaitent sont cordialement invités à participer à la création de cette association et auront la possibilité de devenir membre à titre personnel.

Toute information concernant les actions de SOS Massif des Vosges sera transmise par le biais de notre site.

 

Sortie « APPEL » du 31 Août 2013 au FRANKENTAL

Le FRANKENTAL vu du ciel

Le FRANKENTAL vu du ciel

Promenade au Frankental

L’été touche presqu’à sa fin, ce sont souvent les plus belles journées pour une marche à travers une nature encore verte, où pourtant déjà se profilent quelques prémices d’automne… Tantôt sentier, tantôt chemin forestier, le parcours choisi par Jean-Jacques emmène la petite troupe d’APPEL à travers la forêt d’Ampfersbach, le long des cascades chantantes du Stolz Abloss, jusqu’au site grandiose du Frankental… Un petit casse-croûte partagé, l’un offrant son pain bio, l’autre le saucisson ou le fromage, le troisième les tomates du jardin… Les enfants sautent des gros rochers de granite qui nous protègent du vent pendant le repas… Soleil et douceur sont avec nous. Un petit tour à la tourbière qui se referme lentement, envahie de sphaigne et de jeunes bouleaux… quelques grimpeurs luttent avec la Martinswand, de courageux marcheurs montent le Falimon, un ou deux chamois, là-bas, dans une coulée verdoyante… La vue sur la Vallée de Munster est magnifique .  Les membres d’APPEL savourent la beauté, le silence et la majesté de cet endroit idyllique… Et à nouveau cette certitude : le Massif du Hohneck est vraiment un endroit extra-ordinaire qui mérite impérativement d’être respecté, à tous points de vue. Si le Frankental a pu être préservé de l’exploitation économique, c’est grâce au combat de quelques-uns qui ont su faire valoir les spécificités et la fragilité de cet endroit. Et plus que jamais il nous semble indispensable que les protections qui ont pu être mises en place soient renforcées et étendues à l’ensemble du massif jusqu’à la Vallée de la Wormsa et au Kastelberg. La Nature a des droits que nous n’avons pas le droit de bafouer !

Et puis descente vers la Vallée par le joli sentier des mulets, qui rejoint l’ancien tracé du tramway. Petit à petit, le murmure de la circulation vers la Schlucht devient bruit de voitures et accélérations de motos… retour à la civilisation… retour chez soi, chargés d’images, de sons et de silence, de partage et d’énergie renouvelée.

 

Manifestation contre l’implantation sauvage de circuit BMX du Hohneck

Photo 3.5.32 Pumptrack illégal au Hohneck  JUParticipation à la manifestation contre l’implantation sauvage de circuit BMX au pied du Hohneck.

(Voir aussi articles de presse à l’onglet « dossiers de presse »

Puis participation à la création du collectif « SOS Massif des Vosges » à l’initiative d’associations alsaciennes et vosgiennes attachées à la défense de l’environnement.

Randonnée pédestre APPEL

photo 3.1.14 Randonneurs DSCN4799Les membres d’APPEL se sont levés de bonne heure pour pouvoir effectuer leur devoir de citoyen avant de partir en randonnée pour la journée. Le parcours suit plus ou moins le dernier projet d’installation de téléporté :

  • la Vallée glacière de la Wormsa, si chère à tous les randonneurs,
  • le Fischboedle avec son impressionnant pierrier qui finit dans les eaux du lac,
  • et enfin la paisible clairière du Kerbholtz sous le Kastelberg, d’où l’on peut profiter d’une vue panoramique sur les sommets de la grande vallée, des Spitzkoepfe au Hohneck, du Rothenbachkopf jusqu’au Schnepfenried.

Une belle journée riche en échange et en air pur !

APPEL organise l’opération « Haut-Rhin propre » à Mittlach

L’association des pêcheurs ne pouvant plus s’occuper de « Haut-Rhin propre » à Mittlach, c’est APPEL qui prend en charge l’organisation de l’opération : distribution de matériel fourni par le conseil général, répartition des équipes et des secteurs, ainsi que le « pot de l’amitié » offert par la mairie. A nouveau, plusieurs sacs de détritus sont récoltés par les bénévoles, mais l’impression générale est que le volume semble diminuer… ce qui est plutôt bon signe !!!

Opération de sensibiliation des randonneurs

Avec les ânes

Avec les ânes

Tout au long de l’été, les membres du comité ont profité de leurs sorties pour accoster les randonneurs, leur exposer le projet « téléporté » et demander leur avis. Certains ont même installé un point d’information près de leur domicile  pour pouvoir en discuter avec les passants.

Le 11 septembre, tout un groupe d’APPEL est venu en famille (même les ânes de Nicolas étaient de la partie) s’est installé à l’entrée de la vallée de la Wormsa pour informer et recueillir les opinions des randonneurs qui profitaient de la douceur de l’été indien pour se régénérer dans ce lieu privilégié.

La plupart d’entre eux n’était pas au courant de ce projet, et ont été plutôt choqués à cette idée ! Beaucoup ont laissé leur avis et sont prêts à soutenir APPEL en cas de besoin.

Fête de la Nature le 13 juin 2010

FÊTE DE LA NATURE À MITTLACH

Aux brumes matinales presque automnales a succédé une grosse averse à l’heure de midi, puis de petites pluies fines ont continué à rendre l’atmosphère humide et fraîche… Quand on fête Dame Nature, elle nous rappelle qu’il n’y a pas que soleil et chaleur, et que cette eau, pas toujours bienvenue, reste indispensable à toute vie… C’est donc en acceptant ces conditions météo pas très favorables que la fête s’est déroulée, malgré tout, dans la joie et la bonne humeur.

Matin et après midi, les sorties en forêt ont permis de partir à la recherche de traces de vie, de photos cachées et d’eaux souterraines. Et les courageux qui ont participé sont revenus ravis. Dans la salle, les merveilleuses photos de Vincent Munier faisaient écho aux volutes de nuages dispersées au-dehors, laissant apparaître ça et là un coq de bruyère, un lynx ou un chamois dans une ambiance mystérieuse de forêts et de rochers embrumés.

Mittlach, le Fischboedle et ses environs étaient magnifiquement représentés par quelques images de Patrick Blondel, du photo-club de Breitenbach. Les sourciers du Haut-Rhin expliquaient comment repérer l’eau. Ruche vitrée et matériel d’apiculteur, prêtés par la Miellerie Streicher, permettaient de comprendre le fonctionnement de cet insecte, oh combien indispensable à notre survie… De petites expositions ludiques, reconnaissance des oiseaux, de traces animales, de « plantules » d’arbres, de micro-organismes aquatiques et de plantes thérapeutiques apportaient une touche pédagogique supplémentaire.

Les enfants trouvaient leur bonheur en laissant libre court à leur imaginaire à l’atelier de terre et lors du conte sur ces êtres magiques peuplant la forêt… La conférence sur le lynx a fait salle comble.

Alain Laurent a su, à travers un magnifique diaporama et ses commentaires limpides, nous faire connaître un peu mieux cet animal qui vit si discrètement à nos côtés. Pour réchauffer les visiteurs quelque peu rafraîchis pas la pluie, un excellent velouté à l’ortie, des tartes flambées bio à pâte au levain et de délicieuses pâtisseries confectionnées par les membres de l’association…

L’association APPEL (association pour la protection de l’environnement local) souhaitait, en organisant cette Fête de la Nature, sensibiliser le public à la beauté, à la richesse et à la fragilité de notre monde, en particulier de Mittlach et de son magnifique cadre naturel. Objectif atteint, semble-t-il, auprès des personnes qui sont venues, malheureusement pas assez nombreuses, mais toutes satisfaites de ce qu’elles ont pu découvrir ou redécouvrir. C’était une première, et si le soleil n’était pas au zénith, il était dans les cœurs…